anipassion.com

1984 : Est-ce un appel au suicide ? (ou l'antichambre de la Fraternité)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1984 : Est-ce un appel au suicide ? (ou l'antichambre de la Fraternité)

Message par Rom Caplier le Mer 9 Avr - 9:59

Premièrement, si vous n'avez pas encore lu 1984, faites le. IMMÉDIATEMENT

Ensuite, je ne connais pas votre avis (c'est d'ailleurs pour ça que je crée cette discussion) mais je trouve que la fin du roman, et surtout la dernière phrase, donne une bonne envie d'aller dire bonjour au premier train qui passe.

Après peut être que vous pensez que la fin est joyeuse (si vous pensez ça allez voir un psy en urgence parce que vous avez un léger problème) ou du moins qu'elle ne vous a pas laissé la même impression que moi, discutez. Ce forum n'est pas une démocratie, la liberté d'expression n'existe plus, la police de la pensée (les administrateurs savent tout et voient tout dans ce monde plein de tyrans et de pulls en laine) règne et le crime par la pensée est puni de mort, mais la révolution est toujours possible... N'oubliez jamais que les médias sont un pouvoir que me gouvernement tyrannique en place se doit de maîtriser, et en postant des commentaires sur ce sujet, vous participez à la révolte.

PS : Parler de révolution et de 1984 dans la même phrase n'est pas très orthodoxe...

_________________
The next week a young man stopped by in the shop,
Took a shine to a timepiece and paid on the spot.
He wound it, and wore it, and at 6 on the dot
He came to a messy and permanent stop !

Traduction : YAAAAAASS !!
The Clockwork Quartet.
avatar
Rom Caplier
Doux agneau découvrant les joies de l'arithmétique modulaire
Doux agneau découvrant les joies de l'arithmétique modulaire

Messages : 9
Date d'inscription : 29/03/2014
Age : 17
Localisation : Partout et nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1984 : Est-ce un appel au suicide ? (ou l'antichambre de la Fraternité)

Message par felixl le Mer 9 Avr - 17:42

Ce que je pense de 1984 (plus précisément, de lire 1984), c'est que quand on le lit quand on est petit, on trouve ça génial, mais le problème c'est qu'après on se rend compte que c'est presque devenu un cliché de le citer. Du coup voilà. Mais bon, il faut sans doute l'avoir lu. À part ça, je n'ai pas d'autre opinion.

felixl
Mouton noir au nirvana de la géométrie projective
Mouton noir au nirvana de la géométrie projective

Messages : 128
Date d'inscription : 29/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1984 : Est-ce un appel au suicide ? (ou l'antichambre de la Fraternité)

Message par l'autre le Jeu 10 Avr - 16:17

perso je trouve cette fin géniale et ... heureuse.

tu verras l'année prochaine en philo, le bonheur, c'est surtout etre convaincu 42 (j'ai perdu) l'etre, le reste importe peu (ca 42 (j'ai perdu) 42 (j'ai perdu) philosophes bien sur, mais généralement c'est ce que disent les plus "logiques")
avatar
l'autre
Jeune mouton enragé contre les inégalités en France
Jeune mouton enragé contre les inégalités en France

Messages : 36
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 16
Localisation : K-pax

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1984 : Est-ce un appel au suicide ? (ou l'antichambre de la Fraternité)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum